Michel Handschumacher Photographie

© Michel Handschumacher

Entre-deux

Parfois limite infranchissable, large coupure nette et précise, séparation et frontière,

cet interstice peut également se transformer en une zone floue, tiraillée entre deux états.

N’appartenant à aucun monde défini, jamais pleinement l’un, jamais complètement l’autre, il se partage entre le proche et le lointain, l’ici et l’ailleurs.

Espace intermédiaire diffus, osmose de deux extrêmes, il invente des paysages changeants qui n’existent que le temps d’un instant.

Entre-deux / Photos

Dans cette série, j’aborde le thème de l’eau à travers les espaces nébuleux et indistincts de l’entre-deux. Loin d’être neutres, ces lieux intermédiaires fragiles et incertains entrent en collision / résonance [...]

Entre-deux I & II / Films photographiques

Les films-photographiques Entre-deux I & II conduisent le spectateur vers des paysages imaginaires mouvants en créant de nouveaux champs de dialogue entre les images. « Objets » uniques et indépendants, [...]